lundi 2 juin 2014

Prix du poème en prose Louis Guillaume pour "Lignées", de Françoise Ascal

Nous sommes très fiers d'annoncer que ce soir, Françoise Ascal recevra le "Prix du Poème en Prose Louis Guillaume", à 18h45, à la Bibliothèque historique de la Ville de Paris (4e), pour son magnifique poème Lignées, illustré par Gérard Titus-Carmel, et dont voici un petit extrait - choix amplement guidé par une émotion profondément personnelle :

"La nuit en plein jour tu connais. Pas besoin de fermer les yeux ou les volets. Suffit de te rendre à l'intérieur de ton crâne.
Nuit de naissance, pourrait-on dire. Signe distinctif comme grain de beauté sous un sein. Nuit venue de ton plasma, lovée dans ton cordon ombilical, jamais expulsée. Ta mère a dû manquer l'instant de la délivrance.
Tu lances des signaux en direction du soleil, clignes des yeux, simules l'éblouissement.
Une vie entière à poursuivre la lumière, est-ce bien raisonnable ?"

 
Plus d'informations sur le livre ici.

Bibliothèque Historique de la ville de Paris
24 Rue Pavée, 75004 Paris
01 44 59 29 40 


Aucun commentaire: